Tout savoir sur les termes techniques et spécificités de votre société de climatisation, pompe à chaleur au Cailar & Lansargues

La qualification Qualipac RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Ce dispositif vise à accorder des autorisations spécifiques aux installateurs ou aux personnes assurant l’entretien, le dépannage ou la réparation des climatisations, pompes à chaleur ou chauffe eau thermodynamique.

Le but étant de renforcer la qualité des compétences et des installations.

Pour cela il faut avoir :
– une qualification reconnue
– suivi des formations
l’attestation de capacité de détention de fluides frigorigènes
– l’attestation à la manipulation des fluides.
assurance décennale et responsabilité civile
– les outils obligatoires pour intervenir sur les machines utilisant le système thermodynamique et manipuler les fluides frigorigènes présents dans les climatisations par exemple.

Ce dispositif permet aux installateurs de faire bénéficier à leurs clients des aides financières misent en place par l’Etat telle que MaprimeRénov entre autres.

La pompe à chaleur

Ce terme est généralement utilisé pour désigner les installations permettant de produire de l’eau chaude de chauffage ou sanitaire. Pourtant elle concerne aussi les systèmes de climatisation et de ballon thermodynamique. Le principe de la pompe à chaleur consiste à capter les calories (chaleur) dans un environnement pour les restituer ou les rejeter. On peut capter des calories dans l’air, l’eau ou le sol.

La thermodynamique

La thermodynamique consiste à récupérer les calories (chaleur) dans un environnement. On utilise pour ça une pompe à chaleur. Ces calories (chaleur) sont captées et emmagasinées par un fluide frigorigène. Grâce aux éléments techniques qui composent une pompe à chaleur utilisée dans un système de climatisation, de chauffe eau ou de chauffage, le fluide liquide va se transformer en gaz, ou se transformer de gaz à liquide et ainsi pouvoir restituer la chaleur ou l’évacuer selon si on souhaite rafraichir ou chauffer. 

Le saviez vous ? Une climatisation ne “fabrique” pas de l’air froid… le principe consiste à retirer les calories (chaleur) présentes dans l’air d’une pièce. Une fois les calories absorbées par le fluide frigorigène, la climatisation va souffler ce même air dans la pièce sans calories (chaleur) donc moins chaud.

Les fluides frigorigènes

Ils sont utilisés dans les systèmes thermodynamiques. ils sont composés d’un ou plusieurs fluides.

Ils ont pour propriété d’absorber ou restituer de la chaleur. Ils ont la particularité de ne pas s’user. Dans un circuit fermé telle qu’une climatisation par exemple, la quantité présente ne diminue donc pas, si le circuit est étanche. Seule une fuite peut causer la perte de fluide. IL N EST PAS NECESSAIRE DE RECHARGER EN FLUIDE UNE CLIMATISATION SI IL N’Y A PAS DE FUITE, contrairement aux idées reçues ou ce que certains opérateurs veulent faire penser aux utilisateurs et aux clients.

Le système inverter

Le système INVERTER NE SIGNIFIE PAS INVERSER et donc de passer du chaud au froid pour les climatisations réversibles.

Le système INVERTER consiste à faire varier la puissance de la pompe à chaleur en fonction des besoins. Selon la température demandée dans la pièce que l’on souhaite rafraichir ou chauffer, la pompe à chaleur va faire varier sa puissance sans coupure. Ne pas arrêter la climatisation et la faire redémarrer quand la température désirée n’est plus la bonne a pour but de réaliser des économies d’énergie et pérenniser la fiabilité des installations.

Le COP – Coefficient de Performance Énergétique

Le COP définie le rendement d’une pompe à chaleur, en fonction de l’environnement dans lequel elle est installée. Il définie combien d’énergie  restitue la pompe à chaleur par rapport à l’énergie qu’elle consomme pour fonctionner. Il varie en fonction des températures extérieures et de la situation géographique. Par exemple un Cap de 4 signifie que vous pour 1kw d’énergies consommé, la pompe à chaleur vous restitue 4kw, vous utilisez donc 4 fois plus d’énergie que vous en consommez !

La température de consigne

C’est la température que vous choisissez sur votre climatisation dans la pièce concernée. Si par exemple vous sélectionnez une température de 22 degrès sur la télécommande qui pilote la climatisation, c’est donc la température de consigne.

Elle s’applique aux pompes à chaleur ou au chauffeur thermodynamique aussi.

L’étude thermique

L’étude thermique consiste à évaluer les déperditions et apports de chaleurs d’une pièce. Le but étant que savoir calculer avec précision quelle puissance devra fournir votre climatisation ou pompe à chaleur pour répondre à vos besoins.

Sont principalement pris en compte le type et le volume de la pièce, le type d’isolation, les matériaux de construction, l’orientation (Nord, Sud, Est, Ouest), les ouvrants types fenêtres, portes ou baies vitrées et le nombre de personnes occupant la pièce. Les conditions climatiques dans le Gard(30) ou l’Hérault (34) sont spécifiques et doivent être prise en compte.

La mise en service

La mise en service d’un système de climatisation, pompe à chaleur ou ballon thermodynamique doit être effectuée par un installateur détenteur de l’attestation à la manipulation des fluides frigorigènes. Elle consiste à contrôler l’absence de fuite dans le circuit frigorigène, libérer le fluide, mettre en route l’installation et vérifier son bon fonctionnement par rapport à des données précises.

La vente du matériel

Tous les équipements contenants du fluide frigorigène réglementé ne peut être vendu que par un installateur détenteur de l’attestation de capacité à détenir du fluide. Climatisation, pompe à chaleur et chauffe eau thermodynamique sont concernés.

La garantie constructeur

Selon le type d’équipement et la marque, la durée de garantie varie. Elle peut aller jusqu’à 5 ans d’origine et plus longtemps en souscrivant un contrat d’extension de garantie.

Néanmoins il est IMPORTANT DE SAVOIR  que la garantie constructeur ne peut être valable que si l’équipement concerné fait l’objet d’un entretien annuel si il préconisé par les constructeurs.

En cas de panne, si votre installation n’a jamais été entretenue par un professionnel, le constructeur peut refuser une prise en charge.

L’entretien, le dépannage et la maintenance

L’entretien, le dépannage et la maintenance sont les facteurs clefs du fonctionnement optimal de votre climatisation, pompe à chaleur, ballon thermodynamique ou adoucisseur d’eau.

Ces opération doivent être effectuées TOUS LES ANS par un installateur disposant des compétences et autorisations obligatoires.

Cela permet de pérenniser son installation mais aussi de s’assurer que le matériel, sous garantie constructeur, sera pris en charge en cas de panne.